La rivalité entre Google et Amazon

La rivalité des GAFA

2017, Google déclare la guerre à Amazon
2018, la rivalité entre les deux groupes s’accentue.

Vous connaissez tous, les deux grands groupes Amazon et Google. Ces deux géants de l’e-commerce sont rivaux depuis très longtemps. En cause, la place de leurs produits, les prix : à qui saura innover et vendre le plus. Les tendances du marché axées sur la hausse du e-commerce et le développement de l’iOT (l’internet des objets). De plus, la part conséquente du commerce en ligne de 2 304 milliards de dollars en 2017 n’a pas arrangé cette guerre de démarcations.

Google à crée sa nouvelle marketplace : Google Shopping Actions. Son but, que les e-commerçants aient la possibilité d’afficher et de vendre leurs produits sur 3 plateformes : Google Express (livraisons de produits de grandes consommations), le réseau de recherche et l’assistant vocal de Google.

On pourrait se demander pourquoi Google décide-t-il de s’implanter sur ce marché qui est déjà bien rempli par des mastodontes tel qu’Amazon ou Alibaba.

D’une part Google se veut davantage concurrentiel pour mieux vendre mais il désire aussi se défendre de son principal rival.

J’ai nommé : Amazon.

Depuis des années, ces deux grands groupes sont en guerre, et la récente sortie des assistants vocaux n’a rien arrangé ! Google Home by Google et Echo by Amazon

Apporter plus de choix au client, au meilleur prix. Ils l’ont bien compris !

C’est pour cela qu’au début de cette guerre en 2017 Google avait décidé de bloquer de manière occasionnel l’accès YouTube sur l’Écho Show (assistant personnel vocal avec écran tactile d’Amazon). Puis au 1er Janvier 2018 de manière permanente. En cause, une violation des conditions d’utilisations puisque Écho rendait impossible l’abonnement aux chaînes YouTube. Par la suite des accusations en termes de manque de réciprocité.

Ce qui n’a pas plu à ce dernier, puisque récemment, Amazon a boycotté une gamme de produits appartenant à la filiale de Google : la marque NEST. D’autres marques ont fait les frais comme la marque Chromecast retirée par Amazon fin 2015. En contrepartie, Amazon à racheter la startup RING spécialisée dans les caméras, sonnettes, portiers connectés pour remplacer la marque NEST.

Cette rivalité perdure et les boycotts d’une marque à l’autre ne cesse d’augmenter.

Finalement, les clients ne risquent-ils pas de se détourner de ces deux marques par agacement ?

Nous ne devons pas dépendre d’un seul acteur pour vendre au risque de se retrouver dans une guerre qui n’est pas la nôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous les articles
L’intrapreneuriat

avril 4, 2019

L’histoire d’Arthur Fry (co-créateur de post-it) résonne dans votre tête comme l’exemple à suivre. Cependant, connaissez-vous vraiment tout de l’intrapreneuriat ? L’intrapreneuriat, ce vaste mot qui veux dire beaucoup. Tout le monde en parle, mais combien savent réellement le définir. C’est devenu le phénomène tendance en plein essor, à adopter en 2019. Apparu il y a […]

La rivalité entre Google et Amazon

février 14, 2019

La rivalité des GAFA 2017, Google déclare la guerre à Amazon 2018, la rivalité entre les deux groupes s’accentue. Vous connaissez tous, les deux grands groupes Amazon et Google. Ces deux géants de l’e-commerce sont rivaux depuis très longtemps. En cause, la place de leurs produits, les prix : à qui saura innover et vendre le […]

Le profil de créateur de startup

Aujourd’hui c’est 10 000 startups de créées et 12 000 qui verront le jour d’ici 2022. Vous vous demandez surement, comment gère-t-elle leur commercialisation, quelles qualités spécifiques peut bien détenir un créateur de la startup pour avoir pu en arriver jusqu’ici. Pas de profil spécifique que ce soit concernant le parcours scolaire ou encore la détermination d’un […]